Kung Fu - combat avec bâtons - Le Kung Fu signifie "accomplissemnt de l'homme dans tous les domaines par les arts martiaux.

Kung Fu Choy Lay Fut

Un enseignement traditionnel

Les Tao Lu

L’enseignement des écoles de l’Union comprend l’apprentissage des formes traditionnelles du Hung Sing Choy Lay Fut, à mains nues ou avec arme.
L’apprentissage des formes est fondamentale et permet d’acquérir une bonne compréhension du Choy Lay Fut.
Les formes sont un héritage légué par les Maîtres.

Kung Fu (ou Gong Fu) est un terme désignant un ensemble de techniques de combat avec ou sans armes.

Kung : « but à atteindre »

Fu : « l’homme en voie d’accomplissement ».

Kung Fu signifie donc « accomplissement de l’homme », dans tous les domaines, par les Arts Martiaux. Il permet d’unifier le corps et l’esprit.

Le San Shou

Le San Shou est la partie combat. Celle-ci arrive après une bonne compréhension des bases du Choy Lay Fut. Les écoles de l’Union aborde le San Shou de façon traditionnelle, loin des notions de compétitions qui donnent un accès restrictif à l’Art Martial. Cela permet de pouvoir reproduire dans le combat les techniques traditionnelles extraites des formes, afin d’en tirer une meilleure efficacité et de garder le caractère traditionnel de notre style. La pratique du combat se fait d’une façon progressive et régulière, dans le respect du partenaire et des règles de sécurité en vigueur.

Kung Fu - Jérome CHAPUT à la hallebarde

Les bénéfices

La pratique régulière du Kung Fu permet d’améliorer aussi bien sa condition physique (coordination, souplesse, endurance, résistance)  et mentale. Au fur et à mesure de sa progression, l’élève augmente ses capacités de concentration et acquière une maîtrise de lui-même. Les écoles de l’Union proposent un enseignement authentique et traditionnel en Choy Lay Fut tel que transmis par Maître Tai LAM.

Kung Fu - Jérome Chaput au sabre chinois
Planning 3 Rivières 17-18.pdf
Document Adobe Acrobat 95.0 KB

Arrière-plan : Peinture du XVIIIe siècle, reproduction d’une peinture originale du XIIe siècle, par le peintre chinois Zhang Zeduan : "Along the River During the Qingming Festival"- détail